SON HISTOIRE

Sans titre_edited_edited_edited_edited.png

Aujourd'hui association loi 1901, l'idée de la création d'un chœur d'exception à la basilique Saint-Sernin est née lors d'une discussion entre Jean Persil, futur président de l'association, et Jean-Claude Guidarini, concertiste reconnu hélas décédé en 2020. L'idée de départ était simple : doter le magnifique édifice d'un chœur exigeant, satisfaisant les paroissiens lors des offices, et les toulousains ou touristes lors des concerts.
 
Grâce au soutien du clergé, des organistes concertistes de la basilique et de professeurs du conservatoire de Toulouse, la Schola Cantorum de la basilique Saint-Sernin a, d'ores et déjà, une place à part dans le monde musical toulousain. Moins d'un an après sa création par Jean Persil et Mathieu Duboc, l'association regroupe une centaine de chanteurs, cinq chefs et quatre chœurs spécifiques.

 

800px-Stalls_-_Saint-Sernin_-_Exposition_fusion_edited.jpg


Chaque semaine, résonnent ainsi sous les voûtes de la Saint-Sernin des styles éclectiques allant du moyen-âge avec le chant grégorien, jusqu'au chant contemporain, en passant par le grand répertoire classique. Les gens de passage dans la basilique ne se trompent pas sur la qualité du chant et s'arrêtent souvent afin d'écouter les répétitions.

D'une vocation principalement liturgique, puisque les chœurs de la Schola Cantorum accompagnent les messes et offices, les chœurs ont désormais une vocation culturelle grâce à la mise en place des Concerts spirituels de la schola, des concerts mensuels en libre accès pour les toulousains, paroissiens, pèlerins et touristes. Ces concerts auront pour vocation de s'inscrire dans le paysage culturel toulousain, permettant une démocratisation du chant choral dans un lieu d'exception. D'autres grands concerts sont également prévus autour des grandes fêtes religieuses, avec la volonté de faire découvrir aux mélomanes de nouveaux répertoires.