MATHIEU DUBOC

Chef du Chœur d'hommes

IMG_20210320_103125-01.jpeg

Natif de Toulouse, Mathieu Duboc débute la musique dès l’âge de 4 ans. il est inscrit en école de musique et enchaine différents instruments. Il pratique la flûte à bec dans la classe d’Anne Choquet et découvre le répertoire Baroque. Il se consacre ensuite à la flûte traversière et découvre rapidement les joies de l’apprentissage de nouveaux instruments.

Son parcours instrumental se prolongera vers le piano et le violon dans les classes de Florence Schaaff et de Christelle Gautherin. Il touchera également à la harpe, au violoncelle, à l’orgue et au djembé. Cette diversité de parcours et de répertoire influence fortement son univers musical et les sonorités qui la composent.

Destiné au professorat, il part à Castres pour y étudier la Chimie.
Il finit actuellement son master Enseignement à l’institut Catholique de Toulouse dans le but d’obtenir le concours de Professeur des Ecoles.

C’est en 2015 à l’âge de 20 ans que Mathieu découvre la voix et le chant.
Il fait une formation liturgique à Lourdes pour apprendre à diriger l’assemblée, et monte une chorale paroissiale qui s’émancipera de la paroisse en 2016 pour devenir le choeur Esprit-chant.
Il intègre dans la même année les chœurs du Grand Selve en tant que Ténor et soliste à Grenade sur Garonne, puis en 2017 la Maîtrise de la cathédrale Saint Etienne (anciens Petits Chanteurs à la Croix Potencée) avec Marie-Anne Simorre et débute les cours de technique vocale avec Sylvie Fontebasso.
En 2018 il intègre enfin le Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse en classe de direction de Chœur avec Rolandas Muleika et prend en parallèle des cours de chant avec Clément Lanfranchi.

Il est recruté en 2019 à Sinfonia Garonna en tant que Chef de chœur et Vice-président de l’association. Finalement, c’est à la Basilique Saint Sernin que l’a mené son parcours. Il y co-fonde en 2020 la Schola Cantorum avec Jean Persil, qui est un ami de longue date.
Fasciné par les voix d’hommes, il souhaite en travailler le répertoire et crée au sein même de cette Schola un chœur d’hommes et en prend la direction.